Créer un maillage et un réseau performant

La LGV SEA a permis de servir au mieux les besoins de mobilité des populations, ceux de grandes distances, comme ceux de proximité et d’offrir de nouvelles opportunités et perspectives territoriales à l’échelle
des départements des régions et de la France. Les objectifs ?
Développer les échanges, renforcer et accroître l’attractivité des territoires et offrir une alternative performante aux transports aériens et routiers, tout en réduisant le bilan carbone.

LA LGV SEA : DE NOUVELLES PERSPECTIVES DE MOBILITÉ…

Avec une augmentation de 20 % du nombre de voyageurs sur l’axe Ile-de-France-Bordeaux, soit près de 20 millions de passagers annuels, la LGV SEA a non seulement rapproché les territoires, mais également changé les habitudes de déplacement et créer de nouvelles formes de mobilités. Un an après la mise en service de la LGV on note ainsi :

  • Une baisse de 12% du trafic aérien entre juillet et décembre sur l’axe Bordeaux-Paris
  • Une augmentation de 12 % de la fréquentation du TER en Nouvelle-Aquitaine

… ET UN MEILLEUR MAILLAGE TERRITORIAL

Avant même la signature du contrat de concession par LISEASNCF Réseau, à l’origine du choix de tracé, a pris la décision de ne pas implanter de gares nouvelles sur la LGV SEA au profit de la construction de barreaux de raccordement entre le réseau ferré national déjà existant et la LGV SEA.

Au total, 38 kilomètres de voies de raccordement et de connexion aux réseaux tram et bus ont été réalisés, sur un tracé qui concerne 113 communes, 6 départements et 2 régions, permettant aux grandes villes du Sud-Ouest et du Nord de la France (Poitiers, Angoulême, La Rochelle, Biarritz etc.) de bénéficier de la grande vitesse et donc de temps de trajets plus courts, et d’une meilleur desserte territoriale en étant connectées à la LGV SEA.

La ligne à grande vitesse pour La Rochelle c'est une chance, parce qu'elle nous désenclave et nous permet de nous déplacer pour découvrir de jeunes talents. Elle nous rapproche aussi de l'aéroport et nous permet de faire plus facilement des repérages dans d'autres pays.

La LGV SEA favorise l'attractivité économique des territoires

Morgane Fountaine-Motteau Directrice des Francofolies de La Rochelle

La LGV c'est un confort, une qualité de service et une optimisation du temps de déplacement

Vincent Grenié Directeur Général de Congrès et Expositions de Bordeaux

« Le choix de Bordeaux était une évidence. Il résulte de l’attractivité de cette agglomération, de son dynamisme`{`…`}` À cet égard, la LGV Bordeaux-Paris en 2h04 change totalement la perception des distances pour nos déplacements professionnels en France et à l’étranger. C’est aussi un argument pour fidéliser nos collaborateurs et en séduire de nouveaux »

Un acteur de mobilités nouvelles pour les dessertes 2017

En savoir plus

La ligne à grande vitesse
Sud Europe Atlantique
est en service
depuis le 2 juillet 2017