La lgv sea : un maillon central de l’axe ferroviaire européen

La LGV SEA constitue un maillon central du futur axe transeuropéen qui permettra de relier le nord de l’Europe à la péninsule ibérique. Avec la LGV SEA, LISEA permet non seulement de rapprocher les territoires entre Paris et Bordeaux, mais également d’ouvrir ces derniers à de nouvelles perspectives nationales et européennes, en développant les échanges entre les grandes villes du Sud-Ouest et en rapprochant la capitale bordelaise de Bruxelles, Londres et Barcelone.

Une infrastructure conçue à la pointe de l’intéropérabilité…

La LGV SEA est l’un des plus importants projets ferroviaires réalisés à l’échelle européenne et l’épine dorsale du futur corridor ferroviaire européen. Dans cette logique, LISEA a conçu une infrastructure à la pointe de l’interopérabilité dans le respect des normes européennes en matière de circulation ferroviaire, de sécurité et de développement durable.

… Dans le cadre de l’ouverture à la concurrence du marché

L’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire voyageurs est prévue à l’horizon 2020.

En assurant aux différents opérateurs européens l’intéropérabilité de la ligne entre les différentes infrastructures, LISEA permet de créer de véritables liaisons transeuropéennes, ouvrant ainsi le champ des possibles des destinations, qui bénéficieront toutes du gain de temps permis par la LGV SEA Tours-Bordeaux.

 

En savoir plus sur les dessertes 2017

POUR EN SAVOIR PLUS

ERTMS ET GSM-R : les normes européennes intégrées à la LGV SEA pour une circulation des trains en toute sécurité

La LGV SEA est équipée des derniers standards en matière de ferroviaire et, notamment, de l’European Rail Traffic Management System (ERTMS), dernier système unifié de sécurité de signalisation et de supervision, qui garantit l’interopérabilité entre les différents réseaux ferroviaires nationaux.

L’ERTMS repose sur la norme de télécommunication GSM-R, qui permet de relier les trains aux systèmes de régulation, et gère les communications entre les équipes à bord du train et au sol.

La ligne à grande vitesse
Sud Europe Atlantique
est en service
depuis le 2 juillet 2017