Publié le 26 avril 2018

Bordeaux-Londres sans escale dans les starting blocks

Ligne à grande vitesse Londres Bordeaux Lisea eurtonnel

Une nouvelle offre Bordeaux-Londres en TGV direct, en moins de 5 heures, pourrait voir le jour grâce au travail de collaboration instauré entre les quatre gestionnaires d’infrastructures concernés par le tracé ; à savoir LISEA, SNCF Réseau, Eurotunnel et High Speed 1.

La collaboration engagée depuis un an, a pris un nouveau tournant ce 25 avril 2018 avec une visite sur site des aménagements de la gare de Bordeaux.  Pour cette occasion, Dyan Crowther, CEO de HS1 et Jean-Pierre Ramirez, directeur réseau ferroviaire Eurotunnel, ont fait le déplacement en Nouvelle-Aquitaine.

Une journée de travail qui a permis aux équipes de confronter les différentes solutions techniques d’accès à quai afin de répondre aux de contrôle sécurité, qui doivent préalablement être mis en place avant l’ouverture de la liaison sans escale frontalière. Ainsi, Eurostar, voire, ultérieurement, d’autres opérateurs ferroviaires, pourront proposer, en offre loisirs ou business, ce service clé en main.