La lgv sea : un modèle économique innovant dans le secteur ferroviaire

Comment développer, améliorer et moderniser le réseau dans un contexte budgétaire contraint ? Tel était l’un des principaux enjeux du modèle économique innovant de LISEA.

Chiffres qui détaillent le finacement privé et public de la LGV SEA

Un modèle spécificiquement adapté aux grandes infrastructures

Adapté aux grandes infrastructures, ce contrat de concession encadre toutes les phases du projet :

  • La conception et la construction
  • Le financement
  • L’exploitation et la maintenance

L’ouverture à ce type de contrat permet de conduire la modernisation du réseau ferroviaire français dans un temps court, en faisant appel aux ressources managériales, techniques et financières du secteur privé.

Les avantages du contrat de concession

  • Réduire les délais de réalisation d’une infrastructure essentielle pour l’aménagement du territoire
  • Optimiser la gestion des fonds publics en mobilisant des ressources financières privées
  • Susciter la créativité du secteur privé et faire ainsi évoluer les modèles de conception

Les caractéristiques du modèle économique de la LGV SEA

Le projet de Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) Tours-Bordeaux a été rendu possible par la signature entre la société concédante, SNCF Réseau, et la société concessionnaire, LISEA, du premier contrat de concession ferroviaire en France le 16 juin 2011.

Marché de partenariat VS contrat de concession

Contrairement aux autres marchés de partenariat, les spécificités du contrat de concession LISEA portent sur :

  • L’intégralité des risques supportés par le concessionnaire  : financement, construction, trafic, maintenance, exploitation ;  performance et sécurité ;
  • La faible part des contributions publiques : 51 % vs 75 % en moyenne pour les autres projets de LGV.

Le modèle de financement de LISEA : un chiffre d’affaires exclusivement lié aux redevances

LISEA amortira ses investissements via les redevances directement versées par les opérateurs ferroviaires qui empruntent la ligne. Le montant de la redevance dépend de la commande passée chaque année par l’opérateur ferroviaire, mais aussi de l’emport des rames et des horaires de passage. Le modèle du contrat de concession favorise économiquement la fréquence à la capacité des trains.

Dans l’attente de l’ouverture prochaine du marché ferroviaire à la concurrence, et de l’arrivée de nouveaux opérateurs ferroviaire, il s’agit, pour l’heure, de SNCF Mobilités qui fixe selon ses choix commerciaux, le prix des billets de train.

Télécharger le document de référence de la ligne horaire de service 2019

LISEA : des actions sous contrôle

L’ensemble des actions de LISEA, le suivi des engagement de l’Etat et le respect de la réglementation, font l’objet de contrôles et d’évaluations spécifiques : de la phase de construction et pendant toute la durée de la concession.

Bon à savoir ! 

LISEA est membre de l’AGIFI, l’Association Française des Gestionnaires d’Infrastructures Indépendants, regroupant les titulaires de contrats de concession ou de marchés de partenariat, engagés aux côtés des autorités publiques pour la modernisation et le développement du réseau ferré national.

Découvrir LISEA, concessionnaire dela LGV SEA Tours-Bordeaux

En savoir plus

LISEA acteur de mobilités nouvellesen France et en Europe

En savoir plus