united kingdom

English

Les Essentiels 2023

Qui sommes-nous

LISEA, concessionnaires de la LGV SEA, acteur de mobilité durable

Concessionnaire de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux (LGV SEA), en service depuis le 2 juillet 2017, LISEA est la première entreprise privée en France gestionnaire d’une infrastructure dédiée à la grande vitesse ferroviaire.

herve le caigenc

2022 signe les cinq années de mise en service de la LGV SEA. Cinq années au cours desquelles la LGV s’est imposée comme un axe majeur du réseau national et européen, pour devenir la 2ème LGV la plus fréquentée de France. 2022 confirme également le ferroviaire comme un levier majeur de la décarbonation des modes de déplacement, de la transition écologique et de la dynamique territoriale. Dans ce contexte, le rôle de LISEA est de favoriser l’émergence de nouvelles offres de transport ferroviaire pour répondre à la demande croissante de mobilité durable des citoyens, tout en soutenant les territoires traversés par la LGV SEA dans leur démarche environnementale et leur attractivité.

HLC 2 636x380 1

Lionel EPELY Président de LISEA

Relier

Faciliter l’ouverture à la concurrence et développer de nouvelles offres de transport

Dans la continuité de l’année 2021, le ferroviaire est identifié comme un levier puissant en faveur du climat et de la transition écologique. Au regard de ces enjeux, l’ouverture à la concurrence, condition essentielle pour accroître l’offre ferroviaire, apparaît comme un atout majeur en faveur de l’environnement, du développement social et économique des territoires, et des voyageurs. Cependant, elle reste en pratique très limitée.

Dans ce contexte, LISEA a fait de la réussite de l’ouverture du marché l’un de ses axes majeurs de 2022. Afin d’en faciliter et d’en accélérer la concrétisation, LISEA s’est ainsi exprimé au sein de cercles et de colloques spécialisés, français et européens, pour en défendre le caractère essentiel, tant en matière de développement de l’offre ferroviaire que de transition écologique (Congrès ATEC-ITS, European Mobility Expo, plateforme PRIME*, rencontres UIC, colloque « Les nouveaux aventuriers du rail » organisé par Mobilettre et Le Train).

(*) Platform of Rail Infrastructure Managers in Europe

SMR

Elément indispensable de réussite de l’ouverture du marché, le projet de Site de Maintenance et de Remisage (SMR) de Trains Aptes à la Grande Vitesse (TAGV), porté par l’entreprise depuis 2018, a connu des avancées majeures. Deux réunions publiques (les 14 juin et 7 novembre) ont notamment permis de présenter les évolutions du projet, d’échanger, de débattre avec les habitants et surtout d’enrichir le projet. Une gouvernance de concertation et de dialogue qui a permis de prendre en compte les remarques des riverains et d’apporter des réponse concrètes, notamment en matière de protections acoustiques et d’intégration paysagère.

Condition de réussite du développement de l’offre ferroviaire en Nouvelle-Aquitaine et dans le Sud-Ouest, le SMR permettrait de lever l’une des principales barrières à l’entrée rencontrées par de nouveaux opérateurs : l’accès à des installations de maintenance et le remisage du matériel roulant. En effet, les centres de maintenance sont situés en Ile-de-France et à Lyon, et gérés par SNCF Voyageurs. La création d’un SMR à proximité de Bordeaux, complémentaire de l’offre de maintenance existante, représente donc une solution concrète pour faciliter l’arrivée de nouveaux opérateurs et accroître ainsi l’offre ferroviaire desservant le Sud-Ouest.

Une aide commerciale

En parallèle, LISEA proposera dès 2024 une aide au développement pour tout nouveaux services lancés sur la LGV SEA. Cette mesure destinée à l’ensemble des opérateurs, nouveaux entrants, comme SNCF Voyageurs, se traduit par une réduction dégressive sur cinq ans du montant des redevances, allant jusqu’à 50% la première année.

Nouvelle desserte Paris-La Rochelle via SEA

Depuis le 16 décembre 2022, OuiGo propose des liaisons en train à grande vitesse Paris<>La Rochelle, quatre jours par semaine, entre le vendredi et le lundi, via les gares de Poitiers, Niort et Surgères.

AGIR

Pour la sécurité

Renouvellement de l’agrément de sécurité de LISEA et MESEA

LISEA et MESEA, le mainteneur de la ligne, ont obtenu de l’EPSF (Établissement Public de Sécurité Ferroviaire), le renouvellement de leur agrément de sécurité le 22 mars 2022 pour une période de cinq ans, et sans aucune réserve.

Délivré une première fois en 2017, ce dernier confirme l’aptitude du concessionnaire et du mainteneur à répondre aux exigences réglementaires de sécurité et à maîtriser les risques liés à la conception, la réalisation, l’entretien, le renouvellement et l’exploitation de la LGV SEA. Cette décision témoigne de la pertinence de l’organisation opérationnelle et de moyens mise en œuvre par LISEA afin de garantir les plus hauts standards en matière de sécurité des circulations ferroviaires, de disponibilité de l’infrastructure et de pérennité des installations.

AGIR

Pour les territoires

Bilans LOTI et BIANCO

Conformément à la réglementation, LISEA a remis aux services de l’Etat en décembre 2022, soit cinq ans après la mise en service de la ligne, les bilans BIANCO et LOTI de la LGV SEA dédiés respectivement aux aspects environnementaux et socio-économiques de la ligne. Ces bilans ex-post, ont non seulement pour objectif de comparer la réalité après la mise en service avec l’évaluation initiale, mais également de permettre un retour d’expérience et d’améliorer les connaissances dans le cadre de grands projets d’infrastructure.

Ces bilans feront l’objet de deux journées de restitution au quatrième trimestre 2023.

AGIR

Une démarche RSE engagée

Promouvoir le bâtiment durable et l’insertion sociale

En juillet 2022, le Fonds SEA pour la transition des territoires, porté par LISEA et MESEA, réaffirme son engagement en faveur de la transition écologique des territoires traversés par la LGV SEA et des initiatives locales, en engageant 1 million d’euros en faveur du bâtiment durable.

  • Via un partenariat avec Odéys (cluster construction et aménagement durable de Nouvelle-Aquitaine), tout d’abord, soutenant des projets du bâtiment investis dans les domaines de l’économie circulaire et des matériaux bio-géosourcés inscrits dans la démarche BDNA (Bâtiments Durables en Nouvelle-aquitaine) – 700 000 euros.
  • Puis, via l’appel à projets « Soutenir les structures pour l’insertion par l’activité économique (SIAE) dans le développement de l’économie circulaire pour des constructions durables » – 300 000 euros. Des actions concrètes qui s’inscrivent pleinement dans la feuille de route régionale Néo Terra et répondent aux engagements de la France dans le cadre du Pacte Vert pour l’Europe de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050.

15 lauréats pour l’AAP « Soutenir l’agriculture locale et durable »

Suite au premier appel à projets lancé en avril 2021, le Fonds SEA a retenu 15 lauréats, acteurs de la transition écologique et solidaire sur les six départements traversés. Des structures qui bénéficient désormais d’un suivi logistique et d’un accompagnement financier dans la réalisation de leurs projets jusqu’en 2026 pour un montant total de 500 000 euros.

Chaque structure lauréate agira en fonction de son projet sur l’un des trois axes d’intervention suivants : la performance environnementale des exploitations agricoles, le développement local d’une filière maraîchère biologique durable et solidaire, la recherche et l’expérimentation pour relocaliser la filière protéines végétales.

Démarche Carbone de LISEA

En 2022, LISEA a évalué le bilan carbone de ses activités sur toute la durée de la concession. Cette démarche prend en compte : la construction de la LGV SEA, sa maintenance ainsi que les opérations de travaux et investissements pluriannuels ou encore l’énergie de traction nécessaire à la circulation des trains.

Un plan d’action LISEA-MESEA sera déployé en 2023 pour viser la réduction des émissions de gaz à effet de serre et intégrer les enjeux carbone dans les projets de l’entreprise.

Amélioration des performances RSE

LISEA a lancé un travail de structuration de sa politique RSE autour de six thématiques :

  • Garantir la sécurité de l’infrastructure ;
  • S’engager pour le développement d’une mobilité décarbonée et contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique ;
  • Préserver la biodiversité et réduire notre impact sur les ressources naturelles ;
  • Permettre le développement humain des salariés en adoptant une politique d’entreprise inclusive et équitable ;
  • S’impliquer aux côtés de nos parties prenantes dans le dynamisme et la transition écologique des territoires concernés par la LGV SEA ;
  • Consolider une culture d’entreprise alignée sur l’éthique des affaires et la partager dans notre chaîne de valeurs.

Mesures environnementale

98 %

des 738 ha de sites en conventionnement contrôlés en 2022 sont conformes au cahier des charges

INNOVER

Pour la performance opérationnelle et environnementale

IA et DATA au service de la maintenance de la LGV SEA

LISEA a toujours placé l’innovation au cœur de sa démarche de performance et de sécurité, notamment en professionnalisant les méthodes d’analyse des données (data) et en élaborant des outils capitalisant sur l’exploitation et l’optimisation des données disponibles sur l’infrastructure.

En 2022, la montée en compétence des équipes de LISEA et de MESEA sur les sujets liés à l’intelligence artificielle (IA) se poursuit avec l’intégration des aiguillages de la ligne au sein de l’outil d’analyse des données général « SEACloud ». Nommée « Aigu[IA]ge», cette application permet de suivre l’état des aiguillages et de comprendre leur dégradation. Un élément indispensable aux experts métiers du concessionnaire et du mainteneur pour comprendre et modéliser la détérioration des appareils de voie à court et moyen terme afin d’optimiser la maintenance et le renouvellement.

Un nouveau projet, ISO[IA] a été initié fin 2022. Son objectif est de modéliser les variations de l’isolement des postes de signalisation afin de prévenir et de localiser les défaillances électriques et ainsi d’éviter des incidents à fort impact sur les circulations.

SEACloud

Parmi les innovations déployées, la plateforme SEACloud, développée par LISEA et MESEA, permet de stocker, de sécuriser, d’exploiter les données issues de la LGV SEA mais également d’en intégrer et d’en prédire de nouvelles. Clef de voute de l’infrastructure data de LISEA-MESEA, SEACloud permet notamment de surveiller l’état de l’infrastructure et d’optimiser la géométrie de la voie ; un élément crucial pour anticiper/optimiser les opérations et méthodes de maintenance, et prolonger le cycle de vie de la LGV SEA.

 

CompenSEA : 1ère plateforme de centralisation des données pour des mesures environnementales

Conçue par LISEA, CompenSEA est la première plateforme digitale pour la gestion de mesures compensatoires. Une solution innovante qui permet de recueillir, de centraliser et mutualiser avec l’ensemble des acteurs impliqués (dont les services de l’Etat et les associations environnementales) les données concernant les 330 sites de mesures de compensation de la LGV SEA, répartis sur 3 800 hectares. L’objectif ? Faciliter la gouvernance, la planification des suivis et partager en temps réel les éléments indispensables à la gestion des mesures de compensation. Une nouvelle version a été mise en production en décembre 2022.